À la réception du serveur

Réception du serveur

Quand on reçoit son serveur, tout ce qu’on peut faire c’est de se connecter en ssh avec le nom d’utilisateur fourni à l’hébergeur et avec un mot de passe temporaire (si vous vous connectez directement en root, passez directement au changement du mot de passe root). La première chose à faire est donc de changer son mot de passe :

$ passwd

On vous demande de re-saisir l’ancien et de taper deux fois le nouveau. Choisissez un mot de passe solide (lettres majuscule et minuscule, symboles et chiffres, au moins 10 caractères) car ssh est la principale porte d’accès à votre serveur.

Ensuite, on se connecte en root pour pouvoir agir sur la machine :

$ su

Il faut maintenant saisir le mot de passe root temporaire que vous avez fourni à l’hébergeur.

Ensuite, on change le mot de passe root :

# passwd

Encore une fois, il faut re-saisir l’ancien et de taper deux fois le nouveau. Il faut trouver un nouveau mot de passe différent de celui de l’utilisateur et tout aussi solide.

Il est possible que vous n’ayez pas d’utilisateur autre que root sur votre machine. Dans ce cas, changez le mot de passe root et créez un autre utilisateur toto :

# adduser toto

Puis on donne comme répertoire à l’utilisateur toto, celui où on mettra les sites (/var/www):

# usermod -d /var/www toto -m

Enfin, on installe vim pour pouvoir éditer plus facilement les fichiers :

# apt-get install vim

Je n’arrivais pas à utiliser correctement vi, sans doute à cause de l’encodage des caractères. Avec vim tout marche pour le mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *